Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 15:19

Kids on the Slope

(坂道のアポロン Sakamichi no Apollon)

http://img209.imageshack.us/img209/5623/kidsontheslope300x300.jpg

                                                                                    © Yuki Kodama, Shogakukan/KIDS ON THE SLOPE Committee

 

Staff technique :

Studio d'animation: Mappa, Tezuka Productions
Production : Aniplex, Fuji TV, Sony Music Entertainment, Toho
Réalisation : Shinichiro WATANABE (渡辺 信一郎, Cowboy Bebop)
Chara-design : Nobuteru YUKI (結城 信輝, Space Battleship Yamato 2199, Escaflowne)
Auteur : Yuki KODAMA (小玉 ユキ, Sakamichi no Apollon)
Musique : Yoko KANNO (菅野 よう子, Aquarion Evol, Macross Frontier)
Diffuseur : Fuji TV (Noitamina), NoitaminA
Script : Ayako KATOH (加藤 綾子), Yuuko KAKIHARA (柿原 優子)
Directeur de l'animation en chef : Yoshimitsu YAMASHITA (山下 喜光

 

Doublage :
Ryohei Kimura (Kaoru Nishimi), Yoshimasa Hosoya (Sentarō Kawabuchi), Aya Endo (Yurika Fukahori), Junichi Suwabe (Junichi Katsuragi), Yuuka Nanri (Ritsuko Mukae)

 

Musiques :
Opening theme : "Sakamichi no Melody" par YUKI 

  Ending Theme: "Altair" par Motohiro Hata 
  Insert song: "Lullaby of Birdland" par Aoi Teshima (ep 5)

 

Synopsis :

Au début de l'été 1966, Kaoru Nishimi un jeune lycéen doit une nouvelle fois changer de ville et d’école à cause du travail de son père. Il quitte donc Yokosuka pour rejoindre un lycée de province dans la préfecture de Nagasaki. Dans ce nouvel établissement il est pris en charge par la déléguée de classe, Ritsuko Mukae. Kaoru éprouve toujours des difficultés pour se réadapter car il est souvent mis en retrait, ayant pris l’habitude de ne se lier à personne et victime de nausées lorsqu'il est soumis à un certain stress extérieur, il a pris pour habitude d'aller s'isoler sur le toit pour reprendre ses esprits. Alors qu'il cherche justement à se procurer les clés permettant d'y accéder, il fait la rencontre de Sentarô Kawabuchi, un élève de sa classe auquel on colle une étiquette de bagarreur. De manière naturelle, les deux adolescents vont rapidement sympathiser, et Kaoru, pianiste à ses heures perdues, va s'apercevoir que Sentarô voue une véritable passion au jazz et s'entraîne à la batterie dans le sous-sol d'un magasin de disques tenu par le père de Ritsuko. Au-delà d'une grande amitié qui se lie entre eux, Kaoru va essayer de ressentir toutes les subtilités du jazz afin de partager avec Sentarô et Ritsuko son amour pour la musique.

 

http://img59.imageshack.us/img59/6582/kidsontheslope02.jpg

                                                             © Yuki Kodama, Shogakukan/KIDS ON THE SLOPE Committee

 

L’animé sorti en 2012 est l’adaptation du manga Sakamichi no Apollon de la mangaka Yuki Kodama (à ne pas confondre avec l’auteur de Blood Lad). Ce manga du genre Josei (pendant du seinen au féminin, donc destinés à un lectorat féminin adulte) a été compilé en  9 volumes.

Il a d’ailleurs reçu en 2011 le prix Shogakukan dans la catégorie générale.

 

L’animé a été confié au studio d'animation Mappa, Tezuka Productions. Il est réalisé par Shinichirō Watanabe ( Cowboy Bebop, Samurai Champloo, Macross Plus) avec des musiques de Yoko Kanno, tous les deux ont déjà travaillé ensemble sur les séries Macross Plus et Cowboy Bebop.

 

La version française de l'animé a été licencié par Dybex qui le diffuse gratuitement en simulcast sur Dailymotion. Nolife diffuse également les épisodes.

 

www.dailymotion.com/dybex

 

Quant au manga il n’est pas licencié en France.

 

A noter que chaque titre d’épisodes comporte le nom d’un titre de jazz populaire de l’époque.

http://img59.imageshack.us/img59/5311/kidssong.jpg

 

http://img36.imageshack.us/img36/7973/kids03.jpg

                                                           © Yuki Kodama, Shogakukan/KIDS ON THE SLOPE Committee

Personnages principaux :

De gauche à droite :

 

-         Ritsuko Mukae : Elle est la sérieuse déléguée de classe. Amie d'enfance de Sentarō, elle en est secrètement amoureuse, même si ce dernier ne remarque rien. Elle est la fille du gérant du magasin de disque ou les garçons répètent.

 

-         Sentarō Kawabuchi : Il est plutôt sauvage, voire violent mais il a le sens de l’amitié. Il joue de la batterie.

 

-         Kaoru Nishimi : Il est un jeune adolescent en première année de lycée. Il déménage durant l'été de Yokosuka à la maison de son oncle à Kyushu. Son père étant marin, il a passé son enfance à déménager. Bon élève, timide et introverti, il se transforme au contact de Ritsuko et Sentarō. Pianiste de talent, Kaoru a d'abord été bercé par le classique avant de se mettre au jazz. Il est amoureux de Ritsuko.

 

-         Yurika Fukahori : Jeune fille de bonne famille qui séduit Sentarō, elle est amoureuse de Junichi.

 

Autres protagonistes :

 

http://img827.imageshack.us/img827/1713/164361.jpg

 

 

 

 

 

Junichi Katsuragi : Trompettiste de talent, il part à Tokyo pour ses études mais s'embarque dans un mouvement politique étudiant qui va changer sa vie.

 

http://img835.imageshack.us/img835/6514/kids04.jpg

 

 

 

 

 

 

Tsutomu Mukae : Père de Ritsuko, propriétaire du magasin et contrebassiste à ses heure perdues.

 

 

Avis :

C’est un animé que j’avais découvert par hasard et je dois dire que c’est plutôt une bonne surprise, surtout qu’il sort un peu du standard habituel que je regarde.

Le style graphique adopté dans l’animé est assez fidèle au dessin du manga. Un dessin simple qui rappelle certaines œuvres du passé, des visages fins et des corps sveltes qui doivent certainement plaire à un public féminin. Bien qu’étant un homme ce style n’est pas déplaisant à regarder. Cela donne un côté plus réalisme à l’œuvre.

 

La musique tient bien entendue une grande place dans l’histoire, surtout le Jazz, qui en est la touche d’originalité. Ce genre musical est très peu présent dans les animés, on en entend un peu dans Cowboy Bebop mais j’ai dû mal à trouver d’autres exemples. N’étant ni un spécialiste ni un fan du Jazz je ne sais pas si les morceaux de jazz choisis sont pertinents, mais je dois avouer que les musiques sont agréable à écouter, et elles sont bien rythmées.

Et Yoko Kanno signe une nouvelle fois une bande son de grande qualité.

 

Concernant l’histoire, comme cela a été déjà dit l’action se déroule dans les années 60 et cet écart d’époque avec la notre n’est pas plus mal, ça fait du bien par moment de ne plus avoir toutes les dernières technologies de notre époque. Et concernant la musique on retrouve les bons vieux gros disques qui faisaient le charme de leurs temps. Les histoires d'amour et d'amitié sont plus matures que celles que l’on peut voir dans les shojos (bien que n’étant pas du tout un expert dans ce domaine). Les sentiments des personnages sont plutôt bien retranscrits. Après on assiste tantôt à des situations larmoyantes, tantôt à des phases de bonheur. De ce côté c’est comme dans toutes les histoires d’amour.

 

En conclusion, Kids on the Slope est un anime à regarder, d’autant plus que le visionnage est gratuit.  Même si par ailleurs le manque de dynamisme et le thème quelque peu original peu en rebuter certains.

 

http://img856.imageshack.us/img856/6571/kidsontheslope0005.jpg

                                                              © Yuki Kodama, Shogakukan/KIDS ON THE SLOPE Committee

 

Note pour les utilisateurs de smartphones: En mode mobile, overblog n'affiche pas les vidéos. Il faudra passer en mode classique ou revenir sur un ordi pour les visionner. :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Spike - dans Animes
commenter cet article

commentaires

goguette 11/07/2012 20:59

hmmm... d'après ce que j'ai pu voir, les mangas arrivent à une conclusion similaire... du moins le 9ème tome se conclue-t-il à peu de choses près au même endroit que l'anime...
après je ne les ai pas encore lus non plus et il semblerait qu'un 10ème tome soit consacré à la relation yurika/jūnichi... (traité comme un spin-off)
je vais peut-être finir par aller jeter un œil aux scanlations, vu qu'il n'est édité ni en langue anglaise, ni en fr... (≧∇≦)

goguette 11/07/2012 18:14

plutôt une bonne surprise, effectivement... visuellement et scénaristique-ment parlant...
je regrette juste que le dernier épisode soit un peu... hmmm... "précipité" ? la conclusion arrive comme un couperet, sans autre forme de procès : BAM ! merci et au revoir.
un peu dommage, donc...
et comme je l'ai dit je sais plus trop où à je sais plus trop qui (al-san ! dégage !! >__

Spike 11/07/2012 19:15



Oui la fin est trop rapide même si elle répond à certaines intérrogations. De plus c'est une fin ouverte pouvant laisser place à une suite... Les manga vont peut-être un peu plus loin mais ne les
ayant pas lu je ne peux rien affirmer.



Wib 09/07/2012 01:42

Très bonne surprise, bien que j'ai été surpris de la tournure que prenait l'anime pensant qu'il s'agissait d'un "Beck" sur le Jazz.

Je découvre donc dans l'article qu'il s'agit d'un Josei... Ok, maintenant que c'est dit, je comprends mieux le style de l'opening et la tournure de l'animé (quelques peu fleure bleu tout de
même)

J'ai été bluffé par les graphismes pour ma part (ce qui m'a motivé à regarder l'anime)

Merci pour cet article détaillé :)

Présentation

  • : Yupki-Tokki
  • Yupki-Tokki
  • : Le monde asiatique vu par Chosta et Spike. Mangas, Gadgets, Styles de vie... Et plein d'autres choses !
  • Contact

Suivez nous !

Bouton Twitter

http://imageshack.us/a/img109/6956/76588481.png

 

 

Recherche

RSS

RSSFlux RSS des articles: 

http://yupki-tokki.over-blog.com/rss-articles.xml

 

RSSFlux RSS des commentaires: 

http://yupki-tokki.over-blog.com/rss-comments.xml

 


Archives